Archives Mensuelles: juin 2013

Préparation des planchers en bois

Les sections de plancher bois vont être positionnées

Notre maison ronde ou plutôt, polygonale, est composée de 15 pans de murs extérieurs. Cela créé 15 triangles de plancher pour chacun des 2 niveaux et on imagine aisément que cela va représenter 15 sections de charpente également quand on s’occupera de la toiture…

Chez Maison de cèdre, un « triangle » est appelé un « caisson ». Pour chaque caisson, un support de bois traité autoclave est celé au soubassement. Ce support est le seul bois traité autoclave de la maison, il sert seulement de jonction entre la partie bois et la partie béton. Voici 2 photos de la préparation du socle de la maison en bois :

D'abord on fixe le support entre les plots intermédiaires... De niveau bien sûr (le plancher bois ne doit pas être en pente... hihi)

D’abord on fixe le support entre les plots intermédiaires… De niveau bien sûr (le plancher bois ne doit pas être en pente… hihi)

Ils font ça pour toutes les sections bois...

Ils font ça pour toutes les sections bois…

Une fois que le socle est installé, la construction de la maison bois à proprement dit, démarre ! Les caissons de plancher se déchargent du camion et viennent se positionner directement à la bonne place au dessus du soubassement. Ce mode de déchargement à un gros avantage, c’est que cela évite les manutentions inutiles et les risques liés au déplacement de ces pièces en bois très lourdes et encombrantes. Les monteurs nous expliquent qu’un plancher bois avec l’isolant à l’intérieur peut peser entre 250 et 300 kg selon les modèles. On devrait se situer dans la moyenne.

Et hop ! On peut décharger le premier caisson de plancher en bois

Et hop ! On peut décharger le premier caisson de plancher en bois

Et voilàààààààààààààààà ! Le premier petit bout de notre maison ronde

Et voilàààààààààààààààà ! Le premier petit bout de notre maison ronde

Publicités

Déchargement de la charpente en bois

On découvre les morceaux qui composent notre maison en bois

Doucement, et avec précaution les sections de plancher, les pans de murs en bois et le pilier central sont déchargés. On nous explique qu’il faut vraiment faire attention avec certaines pièces, un petit coup de vent, un peu de balancier et ça pourrait abimer des morceaux de l’ossature ou même blesser quelqu’un. Heureusement, il n’y a eu aucun souci lors du déchargement et le temps était avec nous (pas trop chaud et pas trop de vent).

9-dechargement-maison-en-bois (1) 9-dechargement-maison-en-bois (2) 9-dechargement-maison-en-bois (3) 9-dechargement-maison-en-bois (4)

Quelques morceaux resteront sur le camion car ils seront déchargés directement au moment du montage.

Notre maison en bois sur un camion

La charpente bois arrive, tout est sur un camion

Le moment tant attendu est arrivé, on a eu de la chance d’avoir pu se libérer pour voir venir le camion et toute l’équipe de La maison de cèdre sur notre chantier. Ce moment nous a vraiment fait chaud au cœur. Pour que le conducteur trouve facilement, on a attendu le camion à la sortie de l’autoroute.

Notre maison sur un camion au péage d'Aix les Bains... Un rdv hors du commun

Notre maison sur un camion au péage d’Aix les Bains… Un rdv hors du commun

notre maison sur un camion notre maison sur un camion

notre maison qui entre sur le terrain

notre maison qui entre sur le terrain

On a pu discuter avec le conducteur du camion de Maison de Cèdre et il nous explique que la manœuvre n’est pas toujours aisé pour entrer dans le terrain. Pour notre maison, il était plutôt content de notre empierrement. Avec plus de 18 mètres de long, un double plateau, une grue intégrée et toute une maison sur le dos, le chauffeur n’a pas le droit à l’erreur.

Ce fût une superbe démonstration d’agilité, une main de fer dans un gant de velours !!! Bravo La maison de cèdre ! Une arrivée de notre maison ronde bien manœuvrée !

%d blogueurs aiment cette page :